En plus de surveiller de manière critique sa nutrition, limiter les temps d'exercice / de jeu de votre chiot Dogue de Bordeaux et restreindre son activité physique est l'une des choses les plus importantes que vous, le parent du chiot, puissiez faire pour empêcher les problèmes orthopédiques de se développer.

Rappelez-vous, les chiots ne sont PAS nés avec une dysplasie de la hanche, c'est une condition développée plus tard dans la vie en raison de facteurs génétiques et environnementaux. Ainsi, la maîtrise des facteurs environnementaux de votre chiot Dogue de Bordeaux est vitale!

Par contre cela ne veut pas dire de ne pas bouger avec son chien mais de plutôt limité les périodes de jeu pendant la première année de vie de Dogue de Bordeaux